22/05/2019 - Galeries du 20e siècle, France, 1905-1970, musée national...

Galeries du 20e siècle, France, 1905-1970, musée national d'Art moderne, Centre Georges-Pompidou, Paris
du 22 mai 2019 à mars 2020

Le musée national d'Art moderne rend hommage aux marchands d’art moderne et contemporain et consacre plusieurs expositions-dossiers aux grandes figures de galeristes français qui ont joué un rôle capital dans l’histoire de l’art de 1905 à 1970. La Galerie de France bénéficie d’une salle (niveau 5, salle 33) qui permet au visiteur de mesurer l’action de Gildo Caputo et Myriam Prévot qui en ont fait une véritable institution dont les expositions ont rythmé la vie culturelle parisienne de 1950 à 1981. Exposant des peintres européens et américains, elle a bâti sa réputation avec des artistes comme Edouard Pignon, Alfred Manessier, Jean Le Moal ou Zoran Music ainsi que les représentants d’une abstraction gestuelle comme Hans Hartung, Pierre Soulages et Zao Wou-Ki. Lié par un contrat dès 1942, l’un des artistes les mieux représentés par la galerie, Edouard Pignon a bénéficié de douze expositions personnelles. En 1960, il présente notamment une série d’œuvres sur le thème des combats de coqs auxquels il assiste dans sa région natale du Pas-de-Calais. A l’issue de cette exposition, l’Etat acquiert une peinture et une aquarelle.

Photos : © Philippe Bouchet

Communiqué de presse du nouvel accrochage.

en savoir plus

16/02/2019 - Nouvel accrochage, musée du château des ducs de Wurtemberg...

Nouvel accrochage, musée du château des ducs de Wurtemberg, Montbéliard (25)
du 16 février au 22 septembre 2019

Puisant dans les collections des Musées de Montbéliard, ce nouvel accrochage propose de faire pénétrer le visiteur dans l’univers sensible de l’art abstrait, de la seconde moitié du XXe siècle à nos jours. À travers la rectitude d'un jeu de lignes, la perfection d'un aplat coloré, le jaillissement de matières ou par de subtils effets de transparence, l’abstraction expérimente les frontières du réel. Edouard Pignon est représenté avec une grande toile de 1959, Combats de coqs aux figures, qui atteste de la manière dont il envisage la réalité et sa présence sur la toile, renvoyant dos à dos figuration et abstraction avec la volonté de rendre l’œuvre plus expressive, plus vivante, plus vraie : « La découverte de la réalité n’a rien à voir avec ce qu’on voit a priori ou avec ce qu’on pense a priori d’une chose. Ce n’est pas un cadre, une grille qu’on met sur la nature : c’est une longue accumulation de travail » disait-il.

Image : © Musées de Montbéliard

Le dossier de presse du nouvel accrochage.

en savoir plus

20/10/2018 - Nouvel accrochage, réouverture de La Piscine à Roubaix

La Piscine - Musée d'art et d'industrie André Diligent, Roubaix (59)


A l'occasion de la réouverture de La Piscine à Roubaix le 20 octobre 2018, plusieurs céramiques d'Edouard Pignon sont présentées dans les vitrines le long du bassin ainsi que dans l'aile neuve prolongeant le bâtiment. L'occasion de revoir sept poteries de l'artiste créées lors de son séjour à Vallauris, entre 1951 et 1954.


Photo : © Philippe Bouchet

en savoir plus
MORE